webOSfrance, Palm Pre, Palm Pixi, TouchPad, HP Veer, et webOS


webOS, un plan sur deux ou trois ans selon Whitman

Actualités
Publié par


webOS, un plan sur deux ou trois ans selon Whitman
Meg Whitman, PDG de HP, a livré sa vision de l'avenir de webOS au site CRN et l'ancien PDG Apothecker en prend pour son grade.

« Entre Aout et Novembre, il n'y avait aucun objectif »

On avait remarqué en fait que l'objectif était de passer à autre chose.

« Aujourd'hui nous avons des objectifs clairs [...] Certaines personnes n'aimeront pas la voie choisie par HP, d'autres au contraire sont ravis, en tout cas, un OS open source a un très fort potentiel. Nous allons crée ensemble un système d'exploitation doté de points forts par rapport par rapport à iOS qui est très fermé ainsi que d'Android qui est fortement fragmenté »

Clairement, webOS a de très gros atouts en poche, mais il manque maintenant une masse critique de développeurs pour en attirer d'autres et créer un effet boule de neige.

Whtiman termine avec l'expression suivante : « I think the proof will be in the pudding in about two or three [years]. » que l'on peut traduire par « Les fruits de notre travail pourront être cueillis dans deux à trois ans. »

Meg offre donc une vision à long terme pour les produits webOS, ce qui est plutôt rassurant pour nous, les utilisateurs. Alors, que pensez vous de l'avenir de webOS ? 


Rédacteur sur le site webOSFrance et Développeur sur la plateforme webOS sous le nom "ScienceApps",... En savoir plus sur cet auteur

Tags : hp, webOS, whitman


1.Posté par Cyril Morales le 03/02/2012 21:18
Twitter
J'aime bien voir les news recommencer à se multiplier :) . Et ça part enfin dans le bon sens.
Merci à Marc-Aurélien qui continue à être présent.

2.Posté par jerem06 le 03/02/2012 21:20
Je vais être mauvaise langue mais les : "il faut encore patienter" et les "ce sera pour bientôt", "on y est presque" et "les fruits de notre travail pourront être cueillis dans deux à trois ans"... Donc concrètement ? Attendre encore 2 ou 3 ans le temps que tout le monde passe à autre chose et oublie webOS ?

3.Posté par Umit1453 le 03/02/2012 21:32
Webos va devenir très populaire face au concurrent, mieux vaut être la tortue que le lièvre...Tous le monde connait la suite de l 'histoire.
Comme on dit chaque chose à son temps.

4.Posté par Cyril Morales le 03/02/2012 21:33
Twitter
C'est sur qu'HP s'est complètement raté, et ce .. depuis le rachat de Palm. Mais je pense qu'HP a eu le temps d'analyser la situation, les erreurs qui ont été commises, et qu'il est temps de tourner la page.

Enfin, j'espère ne pas me tromper.

5.Posté par jerem06 le 03/02/2012 22:40
Leur seule chance est de continuer à développer du hardware sous webOS... Pour ensuite le proposer à d'autres. webOS va servir à quoi pendant ce temps là sérieux ? Les concurrents ont vachement avancé hormis iOS qui commence à combler son retard.

6.Posté par Raikoryu le 03/02/2012 23:40
J'en suis très ravi. Le seul hic c'est que si les fruits sont à cueillir dans 2 ou 3 ans, ça ne sert à rien. Je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas instantané d'ouvrir le code source d'un OS? Suffit de "leaker" le code sur le web et pis c'est tout...

7.Posté par miakhi le 04/02/2012 11:13
Pourquoi - ou plutôt pour qui - développer sous webos s'il n'y a pas de machines ?

Un Os aussi brillant soit-il ne suffit pas pour créer un éco-système. Tant que HP ne proposera pas une vision globale de son projet, on en restera là où on en est aujourd'hui : des machines qui se périment et un Os bidouillé par des fans.

8.Posté par FRANCKYIV le 04/02/2012 11:19
Perso j'espère beaucoup de WebOS en opensource !

Mais pour une fois, j'ai commencé à voir ce qui se faisait dans la concurrence (pas d'IOS ni d'android), mais du côté de Blackberry ou Windows Phone.

Cela démontre quand même de la détresse que je pouvais avoir.

Mais bon changement de PDG, cela va peut-être s'améliorer.

Je croise les doigts, car WebOS a été reconnu comme meilleur OS mobile, c'est pas pour rien non plus !

9.Posté par Diti le 04/02/2012 13:30
Personnellement en tant que développeur sous Android, je trouve l'argument de la fragmentation vraiment idiot. C'est la force d'Android, et l'API qui nous est offerte par Google permet, de manière extrêmement simple (aucune modification de code Java requise), d'adapter nos applications selon la taille de l'écran et autres spécificités. La fragmentation est un non-débat.

Pour en revenir à webOS : depuis la sortie d'Ice Cream Sandwich (Android 4.0), ma HP TouchPad n'a plus aucun avenir sur webOS. La discrimination des utilisateurs est trop forte (synchro MSN inexistante et aucune possibilité d'ajouter ça en compte sur la tablette, appli Amazon Kindle indisponible en dehors des US, écosystème logiciel fortement tourné vers le payant, etc.).

10.Posté par AToyane le 05/02/2012 01:11
Oui il faut patienter ! Mais pour la première fois je perçois un planning cohérent derrière les annonces nous disant qu'il faut attendre (quelques mois, quelques années... ).

Ouvrir un code source n'est pas instantané, tout simplement parce qu'un certain nombre de briques utilisées par webOS ne sont pas open source. Ces briques il faut donc les remplacer avant d'ouvrir le code. D'autres briques sont peut-être open source mais sous des licences contraignantes qui demande à ce que tout code employant ces briques soient couvertes par la même licence... ce que ne souhaite pas forcément HP (il y a de subtiles différences entre les différentes licences libres).
Enfin, ouvrir un code source c'est bien, mais s'il n'y a pas de structure, s'il n'y a pas d'organisation pour exploiter cette ouverture de code, ca peut mener à tout et n'importe quoi (comme 15 équipes de dev différentes qui se forment en travaillant chacune dans leur coin, voire en se faisant concurrence... ) bref ca pourrait être contre productif pour webOS et je suis ravi qu'il y ait des personnes chez HP et chez webOS insternals qui aient pris conscience que c'est un réel enjeu pour webOS que la communauté reste unie.

HP ne prévoit pas de matériel sous webOS dans l'immédiat. ET C'EST UNE BONNE CHOSE.
Je suis persuadé qu'il vaut mieux pour webOS, pour l'instant, de ne pas avoir de matériel, plutôt que de voir un énième Pre dans 3 mois sur un matériel très moyen voire complètement hors jeu. Si un tel produit sortait, il tuerait encore plus webOS. Or la force de webOS depuis toujours ce n'est pas son matériel, c'est l'OS ! Le seul moyen de ramener webOS sur le devant de la scène aujourd'hui c'est de montrer que webOS vaut mieux que la concurrence sur un matériel identique. Commencer à voir quelques portages de webOS sur Android, voir une communauté très active et soudée autour de webOS et de son développement son des arguments très forts qu'il ne faut SURTOUT PAS éclipser par un matériel décevant pour ne pas dire miteux.
Prendre son temps est la meilleure chose à faire, libérer le code, créer une dynamique autour du développement de webOS, voire les premières améliorations sur le système existant, voir les premières implémentations intéressantes, et après s'intéresser à du matériel peut être (ou voir webOS exploité par un grand fabricant comprenant son intéret).

Enfin pour les problèmes de fragmentation, ce n'est peut être pas un problème pour un développeur Android aujourd'hui (j'en doute un peu, ce n'est clairement pas le cas de tous les dev), mais c'est un problème pour Android. Et pour ses utilisateurs (qui aime rester à une version antérieure alors que le matériel est capable de supporter une mise à jour qui apporte des correctifs de bugs ?).
Ce problème par chance, est effacé par la masse d'appareils fonctionnant sous les différentes versions d'Android. Mais c'est clairement quelque chose que ne peut pas se permettre webOS. Voir 3 ou 4 forks de webOS serait très mauvais, il FAUT que tout le monde pousse dans le même sens aujourd'hui, et c'est clairement dans cette optique que HP et webOS internals s'organisent.

11.Posté par Melaure le 06/02/2012 10:21
Dans deux ou trois ans, il y aura entre 1 et 2 milliards de mobile sous Android/iOS en utilisation (et peut-être un peu de Windows Mobile ..).

webOS va ressortir dans ce contexte ? Et qui va faire du matériel et réellement l'adopter ? Déjà personne n'a été intéressé pour racheter la branche à HP ... webOS a maintenant une image de défaite et d'échec, qui va s'associer à ça ? Je ne vois pas Samsung, HTC, Motorola, Sony l'adopter ... Les Chinois ? Je pense qu'ils sortiront un jour leur OS à eux après Android pour être moins dépendant d'une boite américaine ...

Il vaut mieux se faire à l'idée qu'on va ranger nos belles tablettes à coté de nos Amiga, BeBox, Palm, ... dans nos musées personnels ... ;)

Désolé de ne plus positiver alors que j'aime beaucoup webOS (autant qu'iOS), mais 2/3 ans c'est beaucoup trop tard. Même sortir des produits aujourd'hui c'est peut-être déjà trop tard ...

En trente ans, j'ai vu trop de disparitions pour croire encore aux "miracles" ...

12.Posté par Maxime le 07/02/2012 22:18
De toute façon de "sauver" webOS est de proposer OpenMobile sur nos terminaux comme ce que fait RIM avec sa Playbook voyant le bide qu'elle faisait. Certain me diront que c'était prévu dès le lancement de la tablette mais ils n'ont pas cessés de repousser les mises à jour mais dans le but d'optimiser un max. OpenMobile propose la même solution à HP mais on en sait pas plus quant à sa décision . OpenMobile ne peut être qu'un vrai plus pour webOS.

13.Posté par Christos le 11/02/2012 18:53
Trouver que la fragmentation d'android ne pose pas problème c'est peut être un peu extrême. Je ne suis pas développeur, mais je suis les infos Android avec intérêt depuis l'annonce de l'OS. Des interviews de développeurs j'en ai vu des dizaines voire des centaines, la fragmentation est un réel problème.
Il y a même multiples fragmentations au sein d'Android: fragmentations dans les résolutions, dans les versions de l'OS, dans le matériel (l'ajout de fonctionnalités supplémentaires puces NFC, baromètre, gyroscope etc). Les autres OS aussi sont par nature fragmentés, mais dans une bien moindre mesure qu'Android.
N'oublions pas aussi l'autre fragmentation dont est victime l'écosystème Android: le manque de consistance graphique dans les applications. Là où iOS et WP7 ont un paradigme, sur Android les développeurs font, désolé de le dire, presque tout et n'importe quoi. Le fait que Google ait été obligé d'annoncer une charte graphique début 2012 (presque 5ans après le début de l'OS) en est un symptôme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

< >

Dimanche 21 Décembre 2014 - 15:26 Le retour en force de Palm confirmé

Actualités | Applications | Divers | Matériel | Test | Tutoriel | WebOS | Edito | DevCast








webOSfrance : RT @WiFiHotzones: Found a #Chinese #manufacture to build #webOS #routers! Min order 4k units. #Router needs minor redesign to bring down ma…
Lundi 27 Février - 15:44
webOSfrance : RT @WiFiHotzones: Retweet if you'd buy a #webOS based #wireless #touchscreen #router Lets see how much interest exists for this! @pivotCE…
Jeudi 23 Février - 20:55
webOSfrance : RT @WiFiHotzones: To make the #WebOS #wireless #router a reality we would need to (#sell) #Crowdfund via #Kickstarter around 2,500 #touchsc…
Jeudi 23 Février - 20:54














Créer une app


Les autres sites du groupe : News-Mobiles, AccessOWeb et En 1 image
Retrouvez l'actualité de l'iPhone 5S de l'iPad Mini et du Samsung Galaxy S4